Carnet 1 : La suède du 9 au 20 septembre 2003, un avant goût de tour du monde


Habitat suédois


Premier jour, Objectif Oslo, 550 km en stop   Ouais, bon c'est pas gagné...
Voici mes 2 compagnons de voyage (j'ai quand même fini par leurs parler dans mes attentes désespérées en bord de route). 
Arrivé (à Oslo ?) à Stockholm après 2 jours de galère en stop (la moyenne d'attente tourne autour de 2h pour faire 40km, et un maximum de 4h). J'ai finalement décidé de changer de destination.
Au fait qui a dit que tous les suédois sont grands, beaux et forts ???

(cliquez sur la photo pour les entendre jouer)

Stockholm est une très belle ville, on peut tout visiter à pied et on trouve toujours quelques chose à voir.
C'est une ville avec les pieds dans l'eau et les bateaux sont sans doute aussi nombreux que les apparts de la ville. D'ailleurs, l'archipel au large de Stockholm est constitué de 24000 îles !!
Stockholm by night, it's superbe, it's génial ...
Je retrouve là-bas quelques potes de l'ESTP, le premier Arnaud H parfois dit Nono,
Le deuxième Arnaud B parfois dit Nono aussi, attention les yeux Nono, tes valises ne cachent pas la bière que tu as bu !!!
Le troisième Pierre, parfois dit, bon OK j'arrête.
Après tant d'émotion, l'heure est à la contemplation pour mes 2 compagnons de voyage qui s'appellent dorénavant Al et Bud (Bundy, bien sûr).
J'ai aussi rencontré des gens quelque peu atypiques. Malheureusement, la barrière de la langue nous empêchera d'approfondir nos conversations.
Celui là était également très sympa ; Il prétendait connaître le père noël, je lui ai répondu : ouais, ben moi je connais la renne d'Angleterre !!! 
Allez un petit groupe de musique traditionnel avant que je me remette en route, direction le sud

(cliquez sur la photo pour les entendre jouer, vous allez voir çà vaut le coup !!)

Je me suis trouvé un petit coin tranquille au bord d'un lac pour poser ma tente.
Par 23°C je me suis fait une petite trempette, évidemment à poil comme les vrais de vrai. 
Je savoure le calme et la tranquillité avec ma boîte de pâté et ce beau coucher de soleil.
Le lendemain, cap vers le bord de la mer baltique pour mon dernier jour en Suède.
J'y découvre un artiste qui expose ces espèces de nains de jardin suédois. Une merveille !
Moment de réflexion sur la suite de mon projet avec encore un superbe coucher de soleil.
La Suède vue de l'avion, vous remarquerez que mon départ coïncide avec l'arrivée du mauvais temps.


Carnet suivant