Carnet 10 : Au revoir le Caire et bonjour le Sud (19 mars au 28 mars).




Photo 1 : Durant la semaine, je poursuis mon travail et mes rencontres. Je suis invité également à un pot sur le toit d'une des mosquées en renovation avec la Fondation Aga Khan.
Photo 2 : Ici, avec Christophe responsable du chantier,
Photo 3 : Le vendredi 19 mars, je pars pour Baharriya, une oasis dans le désert libyen, à 350 km du Caire.
Photo 4 : j'y reste 2 jours et y découvre son habitat et ses ruelles,
Photo 5 : sa rue principale,
Photo 6 : dans cette région de l'Egypte on ne parle pas de développement urbain, mais plutôt de développement saharien !!

Photo 7 : Puis, je pars vers le Sud, après une escale au Caire, où je retrouve Ossama Esid, avec qui je passe la nuit à boire du thé et à parler photos.

Photo 8 : En longeant le Nil, on découvre l'Egypte profonde, l'Egypte fermière, l'Egypte du temps des pharaons. En l'espace de 4000 ans, peut de choses ont finalement évolué. Le travail dans les champs se fait encore à la main par exemple.
Photo 9 : Après quelques 9h de train, j'arrive à Louxor, étape touristique en Egypte. Louxor est en effet connue pour ses différents monuments mais aussi pour le village du nom de Gourna, bâti sur des ruines et des tombes pharaoniques.
Photo 10 : et surtout pour ses calèches et taxis, qui vous harcèlent du matin au soir.
Photo 11 : Sans perdre une minute, je me mets au travail dès le lendemain. J'ai sorti la tenue de combat et me suis procuré un moyen de locomotion des plus légendaires, me permettant de me noyer dans la masse. Je me mets en route.
Photo 12 : Voici donc le village de Gourna, construit sur les ruines et les tombes pharaoniques. De nombreux projets ont eu pour ambition de déplacer le village sans grands succès, les villageois profitant du passage des touristes dans leur village.

Photo 13 : Je passe donc la journée dans le village, visitant bon nombre de maisons et buvant autant de thé. Les habitants m'ouvrent leurs portes et répondent facilement à mes questions. C'est dans cette phase de rencontre que mon projet prend tout son sens.

(survolez la photo avec la souris).

Photo 14 : Le lendemain, je visite quelques-uns des sites qui ont fait la renommée de Louxor. Ici une des tombes pharaoniques dans la vallée des rois (remarquez derrière la foule de touristes).
Photo 15 : et biensûr toujours à vélo (en fait, là je suis en train de pédaler). Vous pouvez voir le nez brûlé par le soleil, en effet au plus chaud de la journée il fait aisément 35°C.
Photo 16 : Le site de Karnak, sans doute le plus impressionnant. S'étendant sur près de 1,5 km dans un sens et 800 m dans l'autre sens, Karnak abrite plusieurs temples dédié à différents pharaons.
Photo 17 : Ici le temple de Mout, un des mieux conservés.

Photo 18 : ayant toujours en tête la rencontre des peuples, je ne peux m'empêcher d'aller discuter avec les ouvriers. Comme toujours, le temps d'une photo devient un bon moment de rigolade.

(survolez la photo).

Photo 19 : viens alors le temps du départ pour Assouan, où je fais des rencontres des plus surprenantes.

Photo 20 : Je commence tout d'abord par visiter les villages nubiens sur l'île Elephantine (habitée par des éléphants il y a près de 6000 ans, d'où son nom).

La Nubie était autrefois un pays indépendant qui s'étendait d'Assouan en Egypte jusqu'à Khartoum au Soudan. Le territoire fut coupé en deux et l'on érigea la frontrière (actuelle) entre l'Egypte et le Soudan en 1899.

Photo 21 : La Nubie aujourd'hui sous les eaux du lac Nasser a totalement disparu (la Nubie côté égyptien). Un exode important s'est donc opéré dans les années 60, amenant la plupart des nubiens à reconstruire leurs villages aux alentours d'Assouan.
Photo 22 : J'embarque ensuite sur une des 600 felouques (voiliers egyptiens) pour une croisière de 2 jours sur le Nil.
Photo 23 : Au programme repos, discussions et pauses sur les bords du Nil.
Photo 24 : 2 jours s'écoulent ainsi, sans rien faire au fil de l'eau et des discussions,
Photo 25 : avant de retourner pour Assouan préparer mon départ. Voici enfin quelques couchés de soleil...
Photo 26 :
Photo 27 :
Photo 28 :
Photo 29 :
Photo 30 : nouvelle coiffure, nouvelle chemise, nouveau collier porte-bonheur nubien (je ne l'ai pas encore, je suis en cours de négociation !!!), bref nouveau départ. Prochaine étape le Soudan.


Carnet suivant